C'est clair : Tout était réglé à l'avance, je pense depuis la Consultation : c'en est fini de la ZAD de Notre Dame des Landes.

Oust-France du 31/05/18

L’entourloupe ou le coup de Jarnac

(photo oust-france)

C’est clair : Tout était réglé à l’avance et je pense depuis la Consultation : c’en est fini de l’esprit de la ZAD de Notre Dame des Landes .

ouest france du 31 mai 2018

presse océan du 31 mai 2018

Ce qui ne veut pas dire que les occupants actuels devront plier bagage. « Si ces projets s’inscrivent dans un cadre légal, il n’y a pas de principe à vouloir tout reprendre à zéro », rassure Frédéric Maudet.

On le croit bien sûr.

Mais pas du tout de l’énergie et de l’espoir que cela a créé et du vécu des gens impliqués, cela rebondira ailleurs.

Projets de non-zadistes

« Après la rétrocession, nous examinerons la nature de ces quinze projets zadistes, ainsi que les convention validées pour les agriculteurs historiques. Un appel à projets départemental aura ensuite lieu, et des candidats installés à l’extérieur de la Zad de Notre-Dame-des-Landes auront le droit de postuler », explique Frédéric Maudet, directeur de la chambre d’agriculture de Loire-Atlantique.

Selon nos informations, l’État a d’ores et déjà acté la rétrocession des terres lui appartenant dans la Zad de Notre-Dame-des-Landes. La chambre d’agriculture de Loire-Atlantique va reprendre en main, probablement d’ici la fin de l’année 2018, la gestion de ces terres agricoles.
C’est décidé. L’Etat a pris la décision de vendre 895 hectares de terres de la Zad de Notre-Dame-des-Landes qui lui appartiennent au Département de Loire-Atlantique.
« Dès l’annonce officielle, qui tombera avant la fin de l’été, il faudra encore six mois pour mettre en œuvre cette décision », indique à Ouest-France une source ministérielle. Une vente qui se fera au prix des domaines, ou d’un montant fixé à l’amiable.
Des terres cédées en 2012 pour l’aéroport
La Loire-Atlantique avait acquis depuis 1974 ces 895 hectares de terres. Une partie avait été cédée au printemps 2012 à l’Etat pour réaliser la desserte routière de l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes, et une autre au concessionnaire pour réaliser la plateforme aéroportuaire.
En janvier 2018, le projet d’aéroport du Grand Ouest avait finalement été abandonné par le président de la République Emmanuel Macron et le Premier ministre Édouard Philippe.
Le Département avait saisi la justice
En février 2018, après avoir saisi la justice pour exiger la récupération de ces terres, le Département avait signé un protocole d’accord avec la chambre d’agriculture. Qui dévoile les intentions du Département.
Une fois propriétaire, la Loire-Atlantique voudra confier la gestion des terrains à la chambre, qui, demain, examinera scrupuleusement tous les projets, y compris ceux qui ont déjà été validés par l’Etat. Dont la quinzaine de conventions précaires d’occupation (COP) qui devraient être signée dès lundi 4 juin.
Ces conventions donnent droit d’occuper les terres agricoles, mais seulement pour une durée de six mois. En fin d’année, au moment de la cession, ces COP deviendront donc caduques et pourront être mises en concurrence.
Projets de non-zadistes
« Après la rétrocession, nous examinerons la nature de ces quinze projets zadistes, ainsi que les convention validées pour les agriculteurs historiques. Un appel à projets départemental aura ensuite lieu, et des candidats installés à l’extérieur de la Zad de Notre-Dame-des-Landes auront le droit de postuler », explique Frédéric Maudet, directeur de la chambre d’agriculture de Loire-Atlantique.


Ce qui ne veut pas dire que les occupants actuels devront plier bagage. « Si ces projets s’inscrivent dans un cadre légal, il n’y a pas de principe à vouloir tout reprendre à zéro », rassure Frédéric Maudet.

Arnaud WAJDZIK.   Ouest-France 

On te croit bien sùr !

Marcelo

Author: Marcelo

Stay in touch with the latest news and subscribe to the RSS Feed about this category

Comments (0)

Be the first to comment on this article

Add a comment This post's comments feed

HTML code is displayed as text and web addresses are automatically converted.

No attachment



You might also like

CAR BURE

CAR BURE : TOUTE VÉLLÉITÉ CONTRE L’ETAT DE QUOI QUE SE SOIT SERA SÉVÈREMENT RÉPRIMÉ..Pesked  dans le filet.

Continue reading

Une série de témoignages à propos des différents lieux de vie détruits par l'Etat ces derniers mois sur la ZAD NDDL

Une série de témoignages à propos des différents lieux de vie détruits par l’Etat ces derniers mois sur la ZAD NDDL.

Continue reading