Julien Durand : on voit le mépris que tu portes aux autres : mange ta terre.

Julien Durand : on voit le mépris que tu portes aux autres :
  mange ta terre.

Les Vraies rouges dans le Gaz : armes chimiques pas besoin d’aller loin pour se pourrir la santé

1libe_utopie_20_4_18.JPG
1libe_utopie_20_4_18.JPG, avr. 2018

Texte écrit le 19 avril et revu le 20 avril suite à l’article de presse de Julien Durand

qui brise l’omerta en valeureux pourfendeur :  N’est pas Michel Tarin  qui veut !

Les clôches de Notre Dame : on est bien reçu à Notre Dame

Michel Tarin : 21 juin 2012 : il pleuvait des cordes et des coups ce jour de la fête de la musique et ce jour là Sylvain Fresneau avait été mis en garde à vue pour avoir selon la police foncé sur les CRS avec son tracteur .

La vidéo des zadistes juchés sur le toit de la Mairie et la petite séquence vidéo que j’avais tournée au moment de cette action a permis aux avocats de le sortir de ce mauvais pas.

 

Sans Marcel pas de Camille
Sans Camille pas de Marcel

On démissionne et on abandonne le bateau :
On peut démissionner mais abandonner toute la lutte après avoir engagé tout le monde derrière soi a quelque chose d’irresponsable, chère Françoise Verchère .

Et oui sincèrement je remerciai tous ces élu(es) pour leur pas de côté

Réunion CDpa à Notre Dame des Landes le 22 janvier 2018

jour du nettoyage de la route des Chicanes.

"on a vu ce qui se cachait derrière  le terme nettoyage , nettoyages des nuisibles en fait"

En toute amitié..compañeira .

il se passe des choses ici

bande son du spectacle : les contes de Mille et Une Vies (Les Actions Collectives ) La Luna 12_2017 Nantes.

Mon droit de réserve s’étant arrêté le jour de la destruction des 100 Noms...
Ayant démissionné le soir-même (09/04/18) de l’ACIPA ne faisant donc plus parti du CA de l’Acipa (3 ans d’Acipa à dessiner dixit une certaine personne formidable).

dessin à l’intérieur de la cabane collective des 100 noms à Midi avant sa destruction à 15 h et des poussières.

A savoir que le Porte Parole de l’Acipa appelait les militants à le rejoindre au local de l’Acipa dans le bourg

de notre Dame pour y recevoir la préfète . Que se soit pacifique qu’il disait ! Au même moment on l’appelait à l’aide pour sauvegarder les 100 noms . Cherchez l’erreur .

Les 100 Noms resteront : la Zad vivra !  son de l’expulsion

je me permets donc de m’exprimer vu l’emportement du porte parole de l’Acipa, l’innénarable Julien Durand-Macron dans la presse sans l’aval du CA de l’Acipa bien sûr.

On va faire porter toute la problématique de la violence (la violence de la Police) sur la ZAD (laquelle), ce sont des gens qui ne sont pas sérieux .

`

Les nouvelles formes de violences apr Fançois Cusset

d’ailleurs , il vient ce soir  21 avril au Talus à 20 h sur la ZAD

  "Ce pays n’est pas un pays sérieux comme De Gaulle le disait au sujet du Brésil lors de sa visite en ?

 

L’Acipa a une belle part de responsabilité dans ce fiasco : qu’elle assume au lieu de tirer au boulet rouge sur la jeunesse qui est bien plus sage et philosophe que sa génération, la jeunesse, elle, elle se bat pour son futur proche.

Julien Durand plutôt préocupé par l’état de santé des gendarmes que des 270 blessés de cette semaine qui répondaient à l’appel de l’Acipa depuis 2012.

Voir le bilan de l’hécatombe sur Zad nadir : ils l’ont bien cherché diraient certains

Communiqué de presse de l’équipe médic de la zad et du collectif de soignant.E.s mobilisé.e.s par rapport aux expulsions sur le site de NDDL, 19 avril 2018

Mais pourquoi donc, vous les avez fait venir tous ces gens si peu sérieux ?

5LIbe_utopies_20_4_18.JPG
5LIbe_utopies_20_4_18.JPG, avr. 2018

les comités anti aéroport de toute la France qui sont traités d’hors sol, ils vont apprécier ...

Les journalistes de LIbé n’ont pas été blessés  par les zadistes à priori ce dimanche de pique-nique à la wardine.

Dominique Fresneau : co-président de l’Acipa lors de la dernière AG de l’Acipa le 25 /11/2017 . "On est bien d’accord avec toi"

"Dans une société parfaitement éduquée à l’égoisme qui va directement dans le mur et qui envoie également ses enfants en devrait-on pas applaudir à ces jeunes, ces nouveaux habitants qui abandonnent leur carrière, qui abandonnent leur métier etc..pour dire non à cette société qu’on leur offre et qui viennent sur la ZAd expérimenter autre chose."

Ah mais : Julien n’est pas trop d’accord.

"Notre démarche n’est pas du tout contradictoire avec tes propos mais il faudrait mettre tout ça en musique  mais, la on peut pas faire cela tout seul .Donc  On a jusqu’à maintenant on n’a jamais fermé la porte  à certaines utopies, la preuve, on est encore là à discuter mais pas à faire n’importe quoi quand même .Tant que l’on sera l’Acipa dans le mouvement, la structure Acipa telle qu’elle est aujourd’hui, elle pourra pas tolérer n’importe quoi non plus.

Il y a des voisins, certains arrivent avec des idées d’accord

il y a des voisins, il faut dialoguer .

au moment la on peut tomber aussi sur une autre dictature, il y aura un choix à faire à un moment donné."

 la terreur à Nantes le 14 avril 2018.

Moment où je fêtais l’anniversaire de ma fille née à Rio le 14 avril 1985

mois de la fin de la dictature militaire : ordem et progresso

On a du courrir avec mes deux grands enfants devant les hordes de CRS.

Elle est belle la démocratie à la française en 2018 sous Macron.

Au nom du Conseil National de la Résistance : vous n’êtes plus dignes d’’être dans la gendarmerie, ni dans les CRS ...On vous donnerait l’ordre de tirer, je crois bien que vous n’hésiteriez pas une seconde

C’est à en pleurer

Ah mais oui, j’oublais : c’était pour défendre vos intérêts propres

: l’aéroport et seulement


Ah mais fallait le dire avant, ils et elles ne seraient pas venues, ils ont d’autres gens plus sincères et de bonne foi à défendre.

Vous vous auriez débrouillé(es) tout seul(es) comme des grands avec combien de régiments à vos côtés : une quinzaine d’agriculteurs ?

Et l’Aéroport serait construit à Notre Dame des Landes  .

Et On pourrait y prendre un billet pour Cayenne pour se détendre sous les tropiques mince, il ya a un PPP en cours même à Cayenne, ce grand projet de mine d’or et déjà.

Ah même cela vous vous en foutez en fait PPP des grands projets publique privés.
Ah mais Françoise Verchère quitte le combat.
Na, personne ne me respecte dans cette lutte..
Et j’imagine le nombre de messages que tu as du recevoir Françoise
c’est pas trop sympa.
N’aie crainte, on n’est pas toujours derrière nos ordis et nos smartphones
On est  aussi énormément sur le terrain
Pose toi la question pourquoi ?
Pourquoi tout ce monde est venu se battre pour un futur meilleur.
Vous avez tant et tant donné, c’est vrai
et tout le monde le reconnait
Mais vous faites partie de l’Ancien Monde qui ne souffre pas la contradiction.
Oui  oui, chef chef 

.
Bonnes vacances.

Julien mange tes morts comme disent les Gens du Voyage
Mange ta terre.....


ET Merci à vous les conservateurs de l’Acipa pour une si belle trahison en règle.
vous vous flinguez tout seuls
La Zad survivra ici ou ailleurs en dehors de votre trou du cul perdu .

Elle danse et refleurira ici ou ailleurs

les veiux fourneaux sont d’un autre tonneau

Leaders de pacotille .
Oui, je suis en colère , d’une colère saine
On voit le mépris que vous portez aux autres .

Je pense même que certains, certaine d’entre vous saviez que les 100 noms allaient être détruits ..

c’était le Deal avec la préfet : pas d’aéroport mais plus de zadistes.
cela arrangeait certains ici.

La destruction de la ferme des 100-Noms, ce fut une erreur stratégique ?
Tout ça me remplit de tristesse. (on pleure des larmes de crocodiles )

 

Mais je ne peux pas dire que c’est une erreur. Nicolas Hulot
ENTRETIEN. Nicolas Hulot à Notre-Dame-des-Landes : « Je ne peux plus servir de rempart »
"Je ne veux pas être un rampart " il est plutôt une passoire
Le ministre de la Transition écologique présidait ce mercredi 18 avril la reprise des négociations avec la délégation du mouvement anti-aéroport. À l’issue de la réunion, il a accordé une interview à Ouest-France. Il fait part de son sentiment sur les événements dans la Zad
L’écologie n’est pas l’anarchie.
La finalité de ce combat n’a jamais été une occupation illégale d’une zone. Je veux renouer avec la genèse de cette lutte. Certains la dévoient. Au détriment des habitants du coin, des agriculteurs historiques. Ce n’est pas parce que je suis ministre que j’en perds mon objectivité. Le gouvernement a déjà fait beaucoup. Ne ratons pas la dernière marche.


Un Marcel de la ville : Un Camille de 58 ans…solidaire et naÏf et tant mieux qui a subi le siège de la ZAD avec tous ces gens valeureux ensevelis sous ces 11 000 bombes qui nous ont  coupé le souffle et pourri les bronches .

On ne se bat pas pour toi Julien
On se bât pour le monde et aussi en mémoire à Michel Tarin qui était d’un autre tonneau et pour Rémi Fraisse.


Ne pas admettre l’inadmissible
honte à toi ....tu montres ton vrai visage.
C’est toi le violent   : Père Julien

Prise de parole de Marcel Thébaut : 3 mai 2012 : fin de la grève de la Faim

Prise de parole de Michel Tarin : 3 mai 2012 : fin de la grève de la Faim

Prise de parole de  Robert Chiron  : 3 mai 2012 lors de la grève de la Faim à Nantes : le grand chef indien Seattle.

un message à nos enfants:

Merci à tous , je vais juste dire deux choses : un hommage à Michel

Le premier jour de grève Michel avec Marcel, Michel m’a expliqué que cette terre depuis des générations c’était la terre de ses ancêtres et vous savez qui j’ai entendu quand il me le disait .

Seattle le grand chef indien, Seattle que les colons américains voulaient chasser, vous savez les indiens qu’on mettaient dans les réserves à l’époque (ils y sont toujours)

"Vous les Hommes blancs, la terre pour vous c’est rien, c’est acheter, à piller, à tirer profit

Pour nous , c’est la terre de nos ancêtres, c’étaient les mêmes  paroles

Dans la sève des arbres qui sont là coulent le sang de nos ancêtres.

votre monde, c’est un monde pourri, l’homme blanc laissera derrière lui un désert

et après j’ai entendu cette prière indienne.

J’ai démarré cette grève hier bien que je suis malade mais je veux laisser un messages à mes enfants.

Cette prière indienne qui dit : quand je serai mort, n’allez pas sur ma tombe, je ne suis pas mort, on est pas la vie, on est des acteurs de la vie.

La vie, c’est lépi dans le champs de blé, c’est le murmure du ruisseau au fond du vallon, c’est le réveil des petis oiseaux le matin.

La vie, c’est out çà et moi je ds le grand chef Seattle est revenu c’est MIchel"

 

Michel chez lui avec ses bâtons de marche et de passages

photo 6h du matin mercredi 11 avril 2018

Michel nous a passé le bâton pour reprendre le relai...

Il nous a dit qu’il était pacifique mais que s’il était attaqué sur ses terres , il se défendrai avec son bâton

c’est que l’on fait on a repris le bâton et entonner le serment des bâtons pour se défendre honnêtement.

c’est ce que font les jeunes et moins qui sont considéré(es) comme des moins que rien par ces gens si sages et raisonnés . Le serment des bâtons n’est pas une opération de com pour ceux et celles qui défendent la vie d’être ici ...

Parole donnée , parole prise : un micro ouvert à tous.


Marcel Nantes / blog kalzadud.fr/perche depuis sept 2011 à enregistrer sur NDDl

telérama 24 avril 2018

 Fin de l’Ag de l’Acipa 25 novembre 2017

Echanges avec les adhérents de l’Acipa

 1 Dominique Fresneau : L’Ag des usages

ils ont temps de cogiter : julien Durand

2  Dominique Freneau

"c’est l’usage qui est interressant de garder "

3 AG des Usages de Julien

4 PEU

xxx

5 Coexistence

6 citoyens actionnaires : terre de liens

7 Terre de lien : Julien Durand

8 Retrocessions : Julien Durand

9  Ne devrait ton pas dominique Freneau

10 un choix à faire : Julien Durand

11 ça existe :beaucoup de monde savent qu’ils ont de nouveaux voisins : D Fresneau

12 un vrai trésor

13 C’est joli mais (esprit chagrin)

14 Marcel Thébault : prendre le temps : étudier toutes les hypothèses.

15 On était ensemble ...

 

 

 

Marcelo

Author: Marcelo

Stay in touch with the latest news and subscribe to the RSS Feed about this category

Comments (0)

Comments are closed


No attachment



You might also like

Terres Communes du 29 / 30 septembre 2018

 Ecoutes et reportages des Terres Communes du 29 / 30 septembre 2018 qui se sont déroulées sur la...

Continue reading