Un Hallucinant bombardement dans le champs sur tout ce peuple en lutte

Un allucinant bombardement dans le champs sur tout ce peuple en lutte comme pour le punir de son outre cuidance d’être encore là à affirmer son droit d’être libre de choisir son mode de vie.

Faire mal au plus grand nombre pour qu’ils aient peur ....et qu’il ne revienne pas.

C’est un mauvais calcul au long terme.....

à suivre le son enregistré par tendre une perche (on n’y croit pas)

une grande partie tirée par cet engin de guerre utilisé contre des civils.. !

barricade_lascar_15_4_18.jpeg
barricade_lascar_15_4_18.jpeg, avr. 2018

Extrait du correspondant de Reporterre.net présent

  • 21h00 - LL - Voici ce qui s’est passé durant les deux dernières heures. Après avoir déposé la charpente dans un jardin à côté des Fosses noires, le jardin des Vrais rouges, une grande partie des personnes qui étaient là et qui avaient apporté cette charpente - il s’agit du campanile, la partie qui sera au-dessus de la future halle d’assemblée et de marché du Gourbi -, donc,une grande partie de ces personnes est repartie vers le carrefour de la Saulce. Là, en y arrivant, on s’est rendu compte que ça chauffait. Il y avait un gros nuage de fumée, un mélange de lacrymogène et de fumigène, des grenades assourdissantes, des grenades de désencerclement. Tout cela se passait au niveau du champ, à côté de la barricade des Lascars. Un gros dispositif de gendarmes, et encore plusieurs centaines de gens dans le champ à recevoir cela. Du côté des zadistes, quelques feux d’artifice étaient lancés, et des projectiles, jusqu’au moment où les gendarmes ont chargé. Là, le moment a été violent, les gens ont été repoussés dans la forêt de Rohanne, avec quelques mouvements de panique, à nouveau des grenades. On a beaucoup entendu crier "Médics, médics", sans savoir vraiment le nombre de blessés qu’il peut y avoir, mais ça donne une idée de la violence de cette charge. Les gens ont donc été repoussés dans la forêt, puis au niveau du champ au niveau de La Wardine, où un groupe d’une quinzaine de charpentiers et de charpentières étaient en train de monter la fameuse halle des assemblées et du marché, la structure qui sera le futur Gourbi. La plupart des personnes se sont retrouvées dans ce champ à se remettre de leurs émotions, à écouter de la musique, à jouer à saute-moutons, à regarder et à attendre de voir ce qui va se passer. Une autre partie des personnes ont profité du retour de l’accalmie pour aller reconstruire la fameuse barricade des Lascars.

  • 19h45 - LL - Les gendarmes sont repassés à l’offensive et ont repoussé tout le monde dans la forêt. Des gens sont blessés. Pendant ce temps, dans le champ près de La Wardine, les charpentiers continuent de construire la maison en bois.

  • sons à venir  : tendez l’oreille
Marcelo

Author: Marcelo

Stay in touch with the latest news and subscribe to the RSS Feed about this category

Comments (0)

Be the first to comment on this article

Add a comment This post's comments feed

HTML code is displayed as text and web addresses are automatically converted.

No attachment



You might also like

CAR BURE

CAR BURE : TOUTE VÉLLÉITÉ CONTRE L’ETAT DE QUOI QUE SE SOIT SERA SÉVÈREMENT RÉPRIMÉ..Pesked  dans le filet.

Continue reading

Une série de témoignages à propos des différents lieux de vie détruits par l'Etat ces derniers mois sur la ZAD NDDL

Une série de témoignages à propos des différents lieux de vie détruits par l’Etat ces derniers mois sur la ZAD NDDL.

Continue reading