Prise de parole de l'Assemblée des blessées sur la Zad au Gourbi

Prise de parole de l’Assemblée des blessées sur la Zad au Gourbi le 10 février avant le départ du cortège.

 

Ayant complètement raté les prises de paroles, heureusement que Sylvain Ernault enregistrait ce beau moment . Merci .. on ne peut être au four et au moulin....Repique de la vidéo  l’Assemblée des blessées sur la ZAD

Du 19 au 25 février à Nantes, Semaine des Résistances

Le 22 février 2014, une immense manifestation contre l’aéroport et son monde submergeait Nantes. Cette journée était hors norme par son énergie et sa créativité. Mais aussi par sa répression : des centaines de blessés, trois personnes mutilée. Depuis, chaque année, à la fin du mois de février, une Semaine des résistances est organisée, pour ne pas oublier cette date et tout ce qu’elle a suscité, mais aussi pour écrire les luttes d’aujourd’hui et de demain. Il s’agit d’une semaine d’échanges, qui ont lieu chaque soir de la semaine dans un lieu différent de la ville de Nantes.

Chaque année, le samedi est consacré à une manifestation de rue, et le dimanche à un temps de discussions et de bilan. En 2015, la première édition se voulait axée autour des violences policières, et s’était terminée avec une manifestation avec en tête de cortège des personnes touchées dans leur chair par la violence d’Etat. L’année suivante, en 2016, la semaine était consacrée à l’État d’exception, quelques mois après le début de l’État d’urgence. Enfin l’année dernière, les débats étaient tournés autour de la critique de la campagne présidentielle.

Entre le 19 et le 25 février 2018, pour la quatrième édition de la Semaine de Résistances, nous vous proposons de nous rassembler à nouveau pour échanger, réfléchir, et reprendre la rue, alors que le mouvement anti-aéroport vient d’arracher la victoire, que les étudiants entrent en lutte et qu’une dynamique d’occupations de lieux pour héberger les exilés se construit sur tout le territoire. Nous avons beaucoup à nous dire !

Voici le programme de la semaine :

- Lundi 19 février, 19H, au Pôle étudiant (arrêt Universités, Ligne de tram 2):

Discussion sur les luttes des exilés, échanges contre les frontières, en présence d’occupant-e-s du Chateau du Tertre et de membres du Gasprom.

- Mardi 20 février :

L’après-midi, rendez-vous devant le tribunal de Nantes en soutien à B., syndicaliste jugé suite au murage symbolique d’une banque HSBC. Le soir, à la Maison des Syndicats : retour sur le mouvement contre la Loi Travail XXL de l’automne 2017, échanges sur les luttes sociales en cours et à venir, en présence des membres du Comité d’Action Nantais, de syndicalistes, d’occupants de la ZAD, d’étudiants …

- Mercredi 21 février, 19H, à La Dérive (1, rue du Gué robert, arrêt Moutonnerie ligne 1):

Soirée contre la métropole. Après la victoire du mouvement anti-aéroport, regards sur les grands projets d’aménagement urbain à Nantes : Chantenay, Square Daviais, Doulon ... Interventions de divers collectifs impliqués sur les luttes urbaines.

- Jeudi 22 février, 19H, à B17 (17 rue Paul Bellamy, arrêt 50 Otages, ligne 2) :

La Commune de Nantes : retour sur le mouvement de Mai 68.Quelles perspectives 50 ans plus tard ? Animé par des acteurs de mai 68, des camarades de Rennes, autres (?).

- Vendredi 23 février, 19H, à l’école d’architecture (6 Quai François Mitterrand) :

État d’urgence et antiterrorisme : la mutation de la répression judiciaire, en présence d’un personne inculpée dans l’affaire Tarnac, qui doit être jugée en mars prochain.

- Samedi 24 février, 15H, Place du Bouffay :

Carnaval festif contre les grands projets. Déambulation créative. Tournons en dérision l’inévitable déploiement répressif qui sera mis en place. Parodions le monarque Macron et ses amis patrons à Versailles.

Dimanche 25 février :

A 11H : ballade historique sur les pas des résistances nantaises. Départ du Mémorial de l’esclavage, Quai de la Fosse.

A partir de 13H, salle de l’Égalité (arrêt Egalité, ligne 1) : discussions, banquet, sérigraphie, atelier de formation street médics ...

Invitez vos ami-e-s, et venez nombreuses et nombreux !

 

Marcelo

Author: Marcelo

Stay in touch with the latest news and subscribe to the RSS Feed about this category

Comments (0)

Be the first to comment on this article

Add a comment This post's comments feed

HTML code is displayed as text and web addresses are automatically converted.

No attachment



You might also like

Nos futurs se conjugent Arm(ées) de notre courage

Nos futurs se conjuguent Armé(es) de notre courage...

Continue reading

Le même dispositif militaire:qu'hier il ne s'est donc rien passé hier

Le même dispositif militaire:qu’hier  il ne s’est donc  rien passé hier

Continue reading