Arrête de Chicaner Mr le président du département Solidaire : Mr Grovalet

Arrête de Chicaner Mr le président du département Solidaire : Mr Grovalet

à lire ici sur Nantes Maville

( extrait) La réfection de la route départementale 281, traversant la ZAD, nécessitera deux mois de travaux, dit le Département. Et des gendarmes pour sécuriser le site.

La réouverture de la route qui traverse la ZAD (RD 281) dès la fin de semaine ? La promesse de l’État est « tout simplement impossible à tenir », affirme Philippe Grosvalet, président PS du Département. L’élu chiffre « à 6 ou 8 semaines minimum » la durée du chantier nécessaire à la réfection de la voirie, selon les constatations faites par un huissier sur le site, dimanche.

"L’Etat doit en faire son affaire"

« Ce n’est pas parce qu’il y a encore un peu de bitume que c’est une route, grince Philippe Grosvalet. Il est hors de question de mettre en danger des automobilistes sur cet axe. C’est moi qui suis garant de la liberté de circulation mais aussi de la sécurité des habitants sur les 4 500 km de routes départementales de Loire-Atlantique. »

article de presse du Presse Océan du 24/01/18

sous escorte : article de presse de Ouest-France du 24/01/18

Le sabot le 30 Octobre 2012 sur la D281

les tractos de la DDI du département 44 solidaire du département en action pour dégager la barricade du Sabot sous protection des gendarmes le 30 octobre 2012.

Marcelo

Author: Marcelo

Stay in touch with the latest news and subscribe to the RSS Feed about this category

Comments (0)

Be the first to comment on this article

Add a comment This post's comments feed

HTML code is displayed as text and web addresses are automatically converted.

No attachment



You might also like

Prise de paroles sur le Champs de Bellevue le 10 février 2018

Prise de paroles du Mouvement sur le Champs de Bellevue le 10 février 2018 .

Continue reading

Prise de paroles des Révoltées d'Atenco près de Mexico

Prise de paroles des Révoltées d’Atenco près de Mexico avant le départ du cortège au Gourbi.

Continue reading