Premier Mais... :« Le temps viendra où notre silence sera plus puissant que les voix que vous étranglez aujourd’hui ! »

Premier Mais... :« Le temps viendra où notre silence sera plus puissant que les voix que vous étranglez aujourd’hui ! »

vidéo dessous ...

Premier Mai sous confinement à Montreuil

 

 

                               "Créer du collectif à l’heure du chacun pour soi"  (article médiapart aujourd’hui)

                                                                                                                  invincibles

                                  1er mai virtuel

 

vidéo de je me manifeste réalisée par tous les confiné(es) de la Terre

                                                                                                      chorale de manif à Nantes

LES ORIGINES RÉVOLUTIONNAIRES DU PREMIER MAI  - Nantes révoltée

spécial remix diffusé du toit de ma maison ce pemier mai 2020 : 16h 30

du 2-premier mai 2019

- Le Premier Mai n’est pas la « fête du travail ». Grève, anticapitalisme et répression -

D’où vient le 1er mai ? Ce n’est pas la « fête du travail », mais la fête des travailleurs et des travailleuses. La nuance est importante. Avant d’être un jour férié, c’est une journée révolutionnaire, un jour de solidarité internationale contre la répression.

Le 1er mai 1886, 400 000 ouvriers font grève, et manifestent aux USA pour la réduction de leur temps de travail. A Chicago, des affrontements ont lieu, le cortège est durement réprimé, il y a plusieurs morts. 8 manifestants anarchistes sont arrêtés. Lors du procès, le procureur déclare : « il ont été choisis parce qu’ils sont des meneurs. Ils ne sont pas plus coupables que les milliers de personnes qui les suivent. Condamnez ces hommes, faites d’eux un exemple, faites-les pendre ». 7 inculpés sont assassinés, pendus pour l’exemple. L’un des condamnés, August Spies, prononce cette phrase restée célèbre : « Le temps viendra où notre silence sera plus puissant que les voix que vous étranglez aujourd’hui ! »

C’est de cette injustice extrême que naît le jour international de grève et de manifestations. En 1889, le 1er mai devient une date mondiale de lutte, en solidarité avec les « martyrs de Chicago », et pour réduire le nombre d’heures de travail.

Les syndicats de l’époque veulent faire la révolution : ils visent l’abolition du capitalisme, et veulent organiser une grève générale de tous les travailleurs. A partir de cette date, chaque 1er mai sera un jour de manifestation dans tous les pays du monde. Un jour souvent réprimé. Le 1er mai 1891, dans une petite ville ouvrière du nord de la France, Fourmies, l’armée tire sur le cortège, tuant 10 personnes dont deux enfants. Plusieurs manifestants sont envoyés en prison. Cette répression fait scandale, et renforce encore d’avantage la détermination du mouvement social mondial.

En 1941 Maréchal Pétain va transformer cette « fête internationale des travailleurs », un jour de grève, en « fête du travail », un jour férié. Le sens de cette journée est totalement inversé : l’extrême droite récupère un symbole social pour en faire une journée patronale célébrant l’exploitation. A la Libération, cette date reste fériée, mais redevient un jour de manifestation.

Même si les origines révolutionnaires de cette journée sont souvent oubliées, depuis plus de 100 ans, des manifestations, des actions, des réunions ont lieu chaque Premier Mai partout dans le monde.

Cette année, en 2020, c’est la première fois depuis la seconde guerre mondiale qu’un Premier Mai est interdit par les autorités. Alors faisons vivre cette histoire : un hommage aux générations passées qui ont lutté pour arracher les droits qui bénéficient à tous, et un combat pour les générations à venir.

                                                                                                                                                                  remix premier mai 2019

L’image contient peut-être : plein airet Macron et ses sbires dans ce laps  temps suspendu d’ETAT D’URGENCE  SOCIALE billet (Médiapart du premier mai 2020 : Vint un temps !)

 

 

 

 

                                               Retrouver des que possible

 

 

Marcelo

Author: Marcelo

Stay in touch with the latest news and subscribe to the RSS Feed about this category

Comments (0)

Be the first to comment on this article

Add a comment This post's comments feed

HTML code is displayed as text and web addresses are automatically converted.

No attachment



You might also like

Dés cons Finement : grand bal masqué

Dés cons Finement : grand bal masqué à 90 centimes d’euros le masque : tout va bien La police interdit une distribution gratuite de masques dans le 18ème arrondissement de Paris

Continue reading

20 heures épatantes avec Arthur

20 heures épatantes avec Arthur

Continue reading