Premier Mai masqué(es) à découvert :

                                                                                     Debouts

Premier mai 2020 en Loire Atlantique mode d’emploi

vendredi 1er mai 2020

La crise sanitaire que nous traversons va s’accompagner d’une crise économique et sociale probablement très violente. Sans jamais remettre en cause les politiques mortifères menées ces dernières décennies et plaçant toujours les profits avant l’Humain et la Planète , gouvernement, patronat et médias mainstream préparent déjà les esprits à de nouveaux sacrifices.

Au nom de l’union sacrée et des « réalités » économiques, ce sont une fois de plus les travailleurs.ses et les plus précaires qui devront payer la note, pendant que d’autres continuent de se gaver de dividendes et d’aides publiques. Licenciements, congés supprimés, semaines de travail à 60 h… sont quelques-unes des attaques qui nous attendent au moment du déconfinement.

Aussi, la mobilisation sociale est plus que jamais d’actualité. Il nous appartient de profitez de cette période qui a révélé toute la nocivité du capitalisme et des politiques néo-libérales pour renverser la table et changer profondément le système.                                                                        AU NOM DE L’ÊTRE

Le 1er mai, journée internationale de lutte des travailleurs, doit être, comme tous les ans, un moment de lutte important pour porter nos revendications.

                                                                                                            Bon secteur public

On est pas fatigué : un rêve conscient                                                                                                                 " l’école avance plus vite que les cortèges"

prise de parole de la LDH au sujet des Violences Policères

¨ être compris du peuple " Sarkozy fut un temps : des bisous des calins  / plus possible en ce moment  ?

 

Marcelo

Author: Marcelo

Stay in touch with the latest news and subscribe to the RSS Feed about this category

Comments (0)

Be the first to comment on this article

Add a comment This post's comments feed

HTML code is displayed as text and web addresses are automatically converted.

No attachment



You might also like

Dés cons Finement : grand bal masqué

Dés cons Finement : grand bal masqué à 90 centimes d’euros le masque : tout va bien La police interdit une distribution gratuite de masques dans le 18ème arrondissement de Paris

Continue reading

20 heures épatantes avec Arthur

20 heures épatantes avec Arthur

Continue reading