Musiques Noires : le hip hop ce matin à écouter sur

du lundi au vendredi de 9h06 à 10h Musiques noires 2/4 0 18.03.2014 - 09:06 Du Bronx au terrain vague de la Chapelle, le hip hop arrive en France Un documentaire de Perrine Kervran et Renaud Dalmar



Au début des années 80 Bernard Zekri qui est à New York reçoit de plein fouet, tout droit venue du Bronx, la claque des premières rap parties : des DJ, des break dancers, des graffiti painters, des rappeurs...Subjugué par cette energie et cette nouveauté il décide d’organiser une tournée en Europe. A partir de 1982 des bribes de cette culture parviennent en France à ceux qui baignent dans la musique funk et qui ne jurent que par la culture américaine. Des danseurs viennent, ils apparaissent dans des clips, des disques sont diffusés, des tournées s’organisent, des emissions radio se créent, Africa Bambaataa vient à Paris... Et en 1984, c’est la déferlante: Sidney qui avait une emission de radio sur radio 7 est propulsé à la tête de H.I.P H.O.P, une emission de télé en forme de leçon de danse diffusée tous les dimanches après Starsky et Hutch.... A partir de ce moment et pendant plus d’un an, toute la jeunesse et les médias ne jurent que par le break dance qui devient un débouché comme un autre : les danseurs sont recrutés pour des spectacles, des défilés ou des campagnes de publicité... C’est le moment SOS racisme, le moment raï, le moment de la gauche au pouvoir, le moment ou toute une génération issue de l’imigration pense qu’elle aura voix au chapitre...



Mais au bout d’un an les médias se sont déjà lassés, l’émission est arrêtée et le hip hop tombe dans un creux dont il va se sortir seul à travers l’opiniâtreté de certains danseurs, la fièvre des graffeurs, les rencontres au terrain vague de la Chapelle, et le djing qui meneront aux débuts du rap français...Un rap français né du plaisir de la langue et du désir de s’exprimer, mais aussi de l’espoir autant que de l’amertume.

Avec Dee Nasty dj, Gabin Nuissier danseur pour Aktuel Force, Jay One artiste graffiti,  Jean Karakos producteur cellulloid records, Mode2 artiste graffiti, Natacha ancienne danseuse, Sidney musicien et animateur, Solo musicien chanteur du groupe assassin, Bernard Zekri journaliste...

Retrouvez, ci-dessous, une sélection de "classiques" du rap faite par Antoine Vuilloz de la documentation musicale de Radio France. (pour écouter, vous devez posséder un compte Spotify)

Marcelo

Author: Marcelo

Stay in touch with the latest news and subscribe to the RSS Feed about this category

Comments (0)

Be the first to comment on this article

Add a comment This post's comments feed

HTML code is displayed as text and web addresses are automatically converted.

No attachment



You might also like

P1150388.JPG

Le peuple voudrait...

Le peuple voudrait... chorégraphie théâtrale  créée par Mourad Hamri et interprétée par la compagnie "Le PONT des ARTS. (Kerouan, Tunisie)  

Continue reading

P1150287.JPG

Flûtes au sommet

Petite rencontre musicale du matin avec les jeunes de Kérouan (Tunisie) qui sont e en résidence à Nantes dans le cadre d’un échange culturel. La flûte à l’honneur avec Aynes Krousmi au ney.

Continue reading