Exposition : la coopérative publique de LA LUNA

la coopérative publique de La Luna à l’atelier Alain Lebras du 17 au 27 mars 2012 à Nantes Inaugurale : le lundi 19 mars de 19h à 22h avec le groupe des Actions collectives . finissage : mardi 27 de 19 h à 22 h

goûter / carte blanche : La Conserverie et Kalz A Dud Danse performance et création sonore dimanche 18 mars de 15 h à 17 h .



La coopérative publique __de la Luna 2005-2012 __ La « figure sensible » et le « savoir-faire » de l’autre ainsi proposées, révèlent l’urgence d’envisager l’autre, d’être réceptif aux savoirs qu’il porte en lui et qu’il comprend, de renégocier du sens aux autres, et mieux encore de reconnaître le « sens des autres ». Il s’agit de créer un langage plastique, visuel et sonore qui puisse ouvrir de nouveaux territoires existentiels habitables, intensifier de nouveaux pôles d’intérêt pour l’autre, créer une « poésie spéciale », des « zones-images d’intensités actives », un « art orienté altérité ».

Présentation du processus de conception et d’élaboration de l’axe de création : LA COOPÉRATIVE PUBLIQUE

En tant que DÉMARCHE-PROJET, nous vous soumettons un PROCESSUS ARTISTIQUE COLLABORATIF qui devient représentatif de l’intérêt porté aux autres, bénévoles, amateurs, bénéficiaires d’actions sociales, habitants, professionnel, tous faisant le dynamique sociale d’un quartier. Dans le cadre de cet axe de recherche créative, il s’agit pour nous de réfléchir à des formes esthétiques qui puissent offrir aux personnes motivées et concernées, la possibilité d’élaborer elles-mêmes les « signes » forts de leurs présence et existence sur le territoire de la ville de Nantes au sein d’un laboratoire collectif de pratiques artistiques.

Ce processus de co-production des œuvres doit permettre aux habitants de participer et de s’associer à la dynamique de renouvellement urbain et social de la ville. De cette volonté de collaboration assumée dépend fortement l’esthétique des oeuvres proposées et le choix des matières et des techniques variées employées. Et c’est là que la forme esthétique et poétique devient question politique, puisqu’il s’agit de représenter les instances de la co-construction de bien commun à chacun et de s’en approprier, par le faire ensemble, une partie.

Intention : Mettre-en-oeuvre des dispositifs esthétiques coopératifs qui questionnent les formes de l’urbanité contemporaine (être et vivre ensemble). Il s’agit de créer les conditions d’un partage culturel de personne à personne, pour inventer du commun et du « faire » et du « vivre ensemble ». Processus de travail : depuis 2005, au sein de la COOPERATIVE PUBLIQUE. Une quinzaine d’associations se positionnent sur la question du « faire ensemble ». Le faire ensemble devient matériau plastique, chacun de nous en est la matière vivante et plusieurs productions esthétiques et coopératives se dessinent. Il s’agit d’expérimenter publiquement et de montrer esthétiquement la chaîne de coproduction nécessaire à la réalisation de ce projet collectif. La dimension participative des coopérateurs est affirmée comme un facteur de sens et d’appropriation du projet. Un projet d’activation et de monstration de ce processus de travail prend place régulièrement sur l’espace public.

Ici derrière vous LES ARTS PLANTEURS _2010_2012 Carte textile et tactile collaborative où se dessinent les menus gestes de reconquête de l’espace public possible par chacun , au gré de l’arpentage du territoire à vivre. C’est le scénario de nos futures créations collectives.

Marcelo

Author: Marcelo

Stay in touch with the latest news and subscribe to the RSS Feed about this category

Comments (0)

Be the first to comment on this article

Add a comment This post's comments feed

HTML code is displayed as text and web addresses are automatically converted.

:-) :) ;-) ;) :-/ :-| LOL :-D :( :-( :-C 8-) :-o :-O ;-( ;(' 8-O mdr

No attachment



You might also like

Impressions de fin d'expo des Nomades sous la LUNE

Impressions de fin d’expo des Nomades sous la LUNE

Continue reading

Brigitte Fontaine bise La Luna pour ses 25 ans

Brigitte Fontaine bise La Luna pour ses 25 ans

Continue reading