#occupationgraslintoujoursenlutte Grand rassemblement à venir !

#occupationgraslintoujoursenlutte Grand rassemblement à venir !

remixage : extraits journal France cultue septembre 2021

Le 12 juillet dernier, Emmanuel Macron se livrait à son exercice favori du « en même temps ». Il nous annonçait la mise sous « pass santaire » de la population dans l’été et la réforme de l’assurance chômage pour le 1er octobre.

Contrée deux fois depuis novembre par le Conseil d’État, cette réforme du  gouvernement provoque pourtant déjà des effets dévastateurs. Pour gêner les syndicats dans leur riposte, le gouvernement passe en force. La partie n’est pas encore gagnée pour lui mais la tactique est habile : détourner l’attention sur la pandémie et jouer sur le calendrier pour publier un nouveau décret.

Dans le secteur culturel, mis sous cloche depuis presque deux ans et dont l’activité n’a pas repris réellement encore, les deux dossiers : le pass et la réforme de l’assurance chômage s’inscrivent  aujourd’hui sur une crise sociale qui touche toutes les catégories de travailleuses et travailleurs du secteur culturel. Des jeunes qui parviennent difficilement à entrer dans le métier aux plus âgé.e.s qui connaissent des « trous »  de carrière, des musiciennes et musiciens aux techniciennes et techniciens, des artistes auteurs aux artistes interprètes, tout l’éco-système culturel est atteint sans que l’on puisse dire à quel moment il pourra en sortir.

La réforme délétère de l’assurance chômage va frapper de plein fouet les plus fragiles, et les plus précaires. Elle va contraindre de nombreuses personnes à une pauvreté accrue. A un moment où les profits du capital n’ont jamais été aussi grands, l’indécence est à son comble.

Pendant le même temps, chacun devient le contrôleur de l’autre. Le pass qui n’a de sanitaire que le nom, réduit l’accès de la population aux lieux de culture que sont les bibliothèques, les musées, les théâtres ou les lieux de loisirs. La discrimination entre les citoyennes et les citoyens devient donc la règle, au nom de la santé, alors même que l’hôpital continue d’être démantelé et que des soins sont refusés aux non vacciné.e.s.

Malmener les libertés, c’est atteindre l’égalité. Malmener liberté et égalité, c’est toucher au cœur même de la démocratie, à laquelle le secteur culturel est viscéralement attaché.

Les professionnel.le.s de la culture qui ont mené une lutte exemplaire au printemps et qui ont contribué à faire reculer le gouvernement sur la réforme de l’assurance chômage, ne peuvent transiger sur la démocratie, qui est au cœur de leur engagement dans ce secteur.
Sans démocratie, l’avenir du vivant est compromis. Sans démocratie, l’avenir de l’humanité est compromis. Toucher à la culture, en restreindre l’accès, c’est exprimer que la démocratie n’est plus notre socle républicain.

Mais faire vivre les populations sous le joug de la peur, du contrôle, de la fuite en avant vers toujours plus de profit à l’encontre des jours heureux, n’a qu’un temps......
En effet, il est temps de réoxygéner nos vies, de retrouver le sens même de l’oxygène, un gaz qui permet de maintenir en vie, de sauver la vie, un gaz auxquels les utilisateurs font confiance. Quelle meilleure solution que la démocratie, que la pensée collective pour nous permettre de retrouver du sens, de l’espoir et de construire un autre monde désaliéné et désintoxiqué.  

Parce que la fin de l’histoire n’est pas écrite, l’issue pour toutes et tous dépendra de notre empressement à défendre ou à enterrer la démocratie.

Et c’est ensemble que nous la défendrons !

Rendez-vous le 1er octobre pour une journée de rassemblement contre la réforme de l’assurance chômage !!!
- 10h : Action coup de poing, RDV place Graslin
- 18h : RDV devant l’Hôtel Dieu pour un grand rassemblement. Retraite aux flambeaux, prise de parole et action festive place Graslin dans la
soirée.

Share

Marcelo

Author: Marcelo

Stay in touch with the latest news and subscribe to the RSS Feed about this category

Comments (0)

Be the first to comment on this article

Add a comment This post's comments feed

HTML code is displayed as text and web addresses are automatically converted.

No attachment



You might also like

ce soir : débat sur la réforme chômage dans le temps du débat à 18 h 20 sur France Culture

ce soir : débat sur la réforme chômage dans le temps du débat  à 18 h 20 sur France Culture le 30/09/21

Continue reading