le temps des politiques culturelles

A écouter sur France Culture le 28/05/21

https://www.franceculture.fr/emissions/linvitee-des-matins/faites-entrer-le-visiteur-du-louvre-au-pass-culture-le-temps-des-politiques-culturelles-avec-michel

 

Le Louvre aura une directrice pour la première fois de son histoire : Laurence des Cars prendra la tête du prestigieux musée en septembre prochain. Une tâche qui relèvera du défi dans un secteur culturel fragile, en quête de nouveaux publics et de nouveaux modes de consommation, et alors que plus de 80 000 musées sont aujourd’hui ouverts dans le monde.

Nous en parlons avec l’historien Krzysztof Pomian, auteur de Musée, une histoire mondiale (Gallimard), et Michel Guerrin, rédacteur en chef au Monde.

Laurence des Cars a un très beau bilan au musée d’Orsay. Charge à elle maintenant de pacifier les rapports entre les équipes du Musée, et puis de résoudre un dilemme : soit il n’y a plus de touristes, comme en ce moment, et le Musée perd un argent fou, soit il y a trop de touristes et on plaint les Français qui ne peuvent pas y aller. Michel Guerrin

Le Louvre est régulièrement accusé d’être devenu un musée pour touristes, victime de son rayonnement et de son histoire.

75% du public du Louvre est un public touristique. Le problème, c’est que les parisiens et les amateurs d’art y vont de moins en moins. Tout le monde s’accorde à dire qu’il y a un problème de fluidité dans les galeries, avec des salles pleines, et en particulier autour de la Jaconde.  Il faut réfléchir à cela pour que le Musée ne devienne pas un espèce de barnum culturel. Michel Guerrin

Le Louvre est une légende. C’est le premier musée ouvert démocratiquement au public. C’était aussi le lieu des chefs d’œuvres universels en Europe. Krzysztof Pomian

Laurence des Cars a également annoncé sa volonté d’ouvrir le Louvre à de nouveaux publics, plus jeunes, moins homogènes... Un enjeu majeur et commun à l’ensemble des institutions culturelles aujourd’hui.

Pass Culture : "L’accès à la culture n’est pas qu’une question de disponibilité, mais aussi d’orientation"

Suite au lancement du Pass Culture, ces 300 euros proposés à tous les jeunes de 18 ans pour des achats culturels, l’économiste de la culture Jean-Michel Tobelem revient au micro de Marie Sorbier sur cette initiative du gouvernement .

Le pass Culture est une mission de service public portée par le ministère de la Culture. Ce dispositif permet d’avoir accès, pour l’année des 18 ans, à une application sur laquelle chacun dispose de 300 euros à dépenser pendant 24 mois pour réserver des propositions culturelles ou des offres numériques, que ce soit des livres, des concerts, théâtres, musées, cours de musique, abonnements, etc. L’économiste et directeur de l’Institut d’études et de recherche Option Culture Jean-Michel Tobelem revient au micro de Marie Sorbier sur l’efficacité de cette initiative. 

Je suis réservé sur cette approche car elle me semble reposer sur un biais technologique consistant à imaginer que la technique va résoudre des problèmes complexes. C’est une solution relativement coûteuse, qui fonde beaucoup d’espoirs sur un outil (l’application) et sur la capacité qu’aurait le numérique à apporter des solutions nouvelles à des problèmes biens connus, ceux de la différence d’accès aux propositions culturelles.            
Jean-Michel Tobelem

https://www.franceculture.fr/emissions/affaire-en-cours/affaires-en-cours-du-vendredi-28-mai-2021

Share

Marcelo

Author: Marcelo

Stay in touch with the latest news and subscribe to the RSS Feed about this category

Comments (0)

Be the first to comment on this article

Add a comment This post's comments feed

HTML code is displayed as text and web addresses are automatically converted.

No attachment



You might also like

touchez ma bosse mon seigneur : l'impossible neutralité

touchez ma bosse mon seigneur  : l’impossible neutralité

Continue reading

LE SEIGNEUR A DÉCRÉTÉ DU HAUT DE SON ...

Macron annonce une obligation vaccinale pour les soignants avec sanctions à la clef

Continue reading