Mobilisation anti LOI du Travail du 14 juin à Paris

Mobilisation du 14 Juin à Paris

Capture_d_e_cran_2016-06-14_a__16.17.24.jpg
Capture_d_e_cran_2016-06-14_a__16.17.24.jpg, juin 2016

Gattaz le nauséabond en place en rajoute dès le matin.

 

infos suivis sur Paris-luttes_info

Mardi 14 juin : Manifestation nationale contre la loi Travail et son monde

Depuis maintenant trois mois que le mouvement contre la loi Travail a commencé, la contestation sociale s’inscrit dans la durée et avec force. Alors que depuis lundi, le texte est discuté au Sénat qui a décidé de donner un virage encore plus libéral au projet de loi, un nouveau rendez-vous est posé ce mardi 14 juin pour converger à Paris à l’occasion d’une manifestation nationale au départ de la place d’Italie à 13h.

Mises à jour régulière à suivre dans l’article :

Mardi 14 juin : manifestation nationale contre la loi Travail et son monde

  • 18h : des manifestant·es ont réussi à partir en manif sauvage vers les quais et ont été bloqués. Nasse et gazage en cours sur les quais.

Depuis maintenant trois mois que le mouvement contre la loi Travail a commencé, la contestation sociale s’inscrit dans la durée et avec force. Alors que depuis lundi le texte est discuté au Sénat qui a décidé de donner un virage encore plus libéral au projet de loi, un nouveau rendez-vous est posé ce mardi 14 juin pour converger à Paris à l’occasion d’une manifestation nationale au départ de la place d’Italie à 13h.
[(Mises à jour régulières à suivre dans l’article :

  • 17h40 : rassemblement de soutien aux 4 camarades mises en GAV au comico du 4e (rue de l’Arsenal Metro Bastille) pendant la manif (2 mineures et 2 adultes). Témoignages sur les interpellations bienvenus.
  • 17h30 : 2 autres arrestations au moins aux Invalides. Un deuxième canon à eau arrive par l’Avenue de la Motte-Picquet. Des petits groupes de baqueux chargent les manifestant·es. Rue de Tourville une nasse retient des syndicalistes de la CGT. Nomreuses interpellatiosn violentes à Invalides.
  • 17h20 : le SO de la CGT incite les manifestant.e.s à ne pas continuer jusqu’aux Invalides et à tourner au niveau de l’avenue de Tourville, où sont garés les cars. Tout le monde ne suit pas pour autant. 15 interpellations et 26 blessés pour le moment (d’après la pref’ relayée par l’AFP). Nombreuses interpellations violentes aux Invalides. Utilisation régulière de grenades de désencerclement.
  • 17h10 : Grande tension aux Invalides et grosses provocations policières. Une personne blessée a été interpellée. Gazage général d’une bonne moitié de l’esplanade. Le canon à eau arrose le cortège qui continue d’arriver sur la place. Charge des manifestants sur le canon à eau. Des voltigeurs rodent aux alentours. Un hélicoptère survole l’esplanade.
    Les stations de métro du coin sont fermées sauf celle d’Invalides où on peut sortir après une fouille.
  • Capture_d_e_cran_2016-06-14_a__16.14.14.jpg
    Capture_d_e_cran_2016-06-14_a__16.14.14.jpg, juin 2016

    Même la préfecture tweete l’humour

  • 16h15 : Gazage du cortège étudiant. Des pacifistes qui se sont mis devant le canon à eau se sont fait balayer violemment. Les manifestant-es ont répliqué en attaquant le canon à eau qui s’est mis à rentrer dans le cortège. Une grenade de désencerclement a été lancée sur des photographes. La manif est fractionnée, la police essaye de dissuader les syndicalistes de finir le parcours. De nombreux blessés. La tête de manif arrive à Invalides, pendant que d’autres ne sont pas encore parti-es, les flics cartonnent sur l’arrière de la tête. La première partie de la manif est nassée sur le Boulevard des Invalides.
  • 15h56 : la queue de cortège est toujours Place d’Italie. Au niveau du métro Duroc et du Boulevard des Invalides c’est plutôt le statu quo pour l’instant. Beaucop de tension. Le passage au carrefour rue de Sèvres/Bd du Montparnasse reste compliqué. Un canon à eau rentre en action. https://pbs.twimg.com/media/Ck6mz1yWsAA12wO.jpg:large
  • 15h30 : Nouvelle attaque policière du cortège de tête avec grenades lacrymogènes, charges, etc. Des affrontements en plusieurs endroits. Répliques à coups de pétards, et de slogans "Tout le monde déteste la police !" La police tente de rester devant. 13 interpellations d’après la préfecture. De nouveaux blessé-es nous sont signalé-es. Les flics tirent sur les medics prenant en charge les blessés.
  • 15h05 : nouvelle charge devant Montparnasse. Par ailleurs un Star Buck s’est fait attaquer. A l’avant la situation est assez chaotique. Un hélico vient d’arriver au dessus de la manifestation. Gros caillassage sur la police et gazage. Plus loin la manif suit son court plutôt dans le calme.
  • 14h55 : Au moins deux blessés graves. L’un d’entre eux est au sol. Attroupemment et médics autour au niveau de Raspail/Port Royal. Les pompiers sont en train de les prendre en charge.
  • 14h40 : Radio Debout propose un suivi spécial de la manif en direct
  • 13h15 : le RER ne s’arrête plus à Port-Royal. La station Les Gobelins est fermée. L’avenue du même nom est noire de monde. Beaucoup de fumigènes dans les cortèges syndicaux. Les manifestant-es scandent "Tous ensemble, grève générale !" Le cortège s’apprête à partir.
  • Plus haut, le cortège de tête est énorme. Il y a déjà plusieurs milliers de personnes avec pas mal de syndicalistes notamment des cheminots. L’ambiance est superbe avec beaucoup de chants, des slogans et des fumigènes. Sur les trottoirs les flics, par centaines s’équipent déjà.
    Quelques banderoles : "Soyons ingouvernable" ; "Ce que le peuple obtient il le prend" (Louise Michel) ; "Inverser l’irréversible"
  • 12h45 : des camions de GM et de CRS à Vavin. Camions et grilles sur toutes les rues débouchant sur le Boulevard du Montparnasse. Ils sont en train de barricader complément Port-Royal avec grilles et blocs de béton. Une 20aines de camions présents. De même vers la rue Monge où il y a encore un très fort dispositif. Des contrôles sont signalés rue Pascal.
  • Les manifestant-es de tous horizons arrivent place d’Italie par toutes les avenues et boulevards. La manifestation s’annonce énorme. L’Avenue des Gobelins est déjà remplie.(…)
  •  
  • 12h20 : si vous voulez rejoindre le cortège de tête il faut se retrouver au début du Boulevard de Port-Royal. Par ailleurs on nous signales un paquet de flics sur le Boulevard de Port-Royale ainsi que vers Montparnasse. Pas de contrôles à 12h15.
  • Au niveau de la Place d’Italie, pas mal de flics aux sorties de métros. Pas de contrôles constatés pour l’instant. La foule grossi sur la place.
  • 11h50 : une 20aine de camions de flics sur le boulevard de l’Hôpital. Pas de fouilles pour l’instant. La circulation ne semble pas encore coupée et il y a déjà pas mal de monde arrivé en bus (au moins 5000 personnes). On trouve des gendarmes mobiles et des CRS dans toutes les rues perpendiculaires Avenue des Gobelins. Vers le métro "Gobelins", de très nombreux cars de CRS. Pendant que les flics installent des grilles anti-émeutes sur le boulevard St-Marcel et l’avenue des Gobelins, le SO de la CGT tape la causette avec la BAC.
  • 11h 25 : Énorme dispositif policier autour de Place d’Italie. Tous les mobiliers urbains ont été enlevés hier. Sirènes et hélicoptères depuis ce matin. Concentration extrême des flics au niveau des Gobelins / début du boulevard Port Royal, avec présence de "camions prisons". Présence policière aux abords des stations de métro Place d’italie, Corvisart, Glacière, Campo-Formio, Nationale, Olympiades et Tolbiac.

Rassemblement pour le retrait de la loi travail à Nantes
 


Une manifestation massive contre la loi travail a été appelée pour le 14
Juin à Paris.

ToutEs les opposantEs à cette loi ne pourront s’y rendre, alors pour
 montrer qu’il faut aussi compter sur nous pour continuer la mobilisation
 jusqu’au retrait, rassemblons-nous le jour même pour un banquet /
apéro en soutien à cette manifestation.
Bouffe, bar et infokiosque alimenteront la caisse anti-répression
 19H Place du Bouffay.


https://nantes.indymedia.org/events/35019

 

Le Préfet continue ses arrêtés à tire la rigo

Nantes Maville

Loi Travail. Le préfet interdit tout défilé après la manif du Bouffay

Si aucune manif syndicale n’est prévue ce 14 juin, un appel de rassemblement contre la loi Travail est relayé sur les réseaux sociaux.

L’appel national de protestation contre la loi Travail est de rejoindre la manifestation organisée à Paris (départ 13h de la Place d’Italie en direction des Invalides).

Pour autant, un appel à se rassembler pour un « apéro et banquet contre la répression » place du Bouffay à 19h ce 14 juin circule sur les réseaux sociaux.

La préfecture, « considérant que sur la page Facebook et Indymédia qui relaient cet appel à rassemblement, les violences vis-à-vis des forces de l’ordre sont encouragés », « l’absence de déclaration préalable en préfecture de ce rassemblement et le caractère illicite de ce dernier » et la probabilité que ce rassemblement soit « propice à des dégradations » a décidé d’interdire toute manifestation dans les rues de Nantes.

« Tout défilé qui anticiperait ou prolongerait le rassemblement, annoncé sur le territoire de la commune de Nantes, le mardi 14 juin à 19h, est interdit », inscrit le préfet dans son arrêté.

Elle interdit également le port et le transport d’objets pouvant constituer des armes.

Share

Marcelo

Author: Marcelo

Stay in touch with the latest news and subscribe to the RSS Feed about this category

Comments (0)

Be the first to comment on this article

Add a comment This post's comments feed

HTML code is displayed as text and web addresses are automatically converted.

No attachment



You might also like

Jeunes migrants mineurs expulsés par la nouvelle préfete en poste

Jeunes migrants mineurs expulsés à Nantes par la nouvelle préfète en poste.

Continue reading

DSC06361.JPG

le gouvernement lave plus blanc que Rouge

Dern!ère manif selon les syndicats contre la Loi Travail . Nantes 15 septembre 2016. Du monde et le PS qui arrose. Ville en état de siège bleu horizon et contrôle tout azimut avait la Culture en débat en prime avec la prime première Dame de Nantes au lieu Unique, lieu des Assises Culturelles. "Tout va bien Madame la Marquise" et sa garde rapprochée casquée. les archers du Roy .JPG, sept. 2016  

Continue reading