Déclaration préalable à la préfecture d'une manifestation V

Déclaration préalable à la préfecture d’une manifestation V

Articles à lire sur

LUNDIMATIN :

et

ETAT D’URGENCE Un journaliste interdit de manif !
de : SNJ : Syndicat National des Journalistes
lundi 16 mai 2016 - 19h47

Oui, vous lisez bien ! Un journaliste vient de se faire signifier un arrêté préfectoral visant à interdire sa présence et donc l’exercice de sa profession lors de la manifestation de ce mardi 17 mai conre la loi El Khomri.

Les raisons de cet interdit à la Liberté de la presse, du jamais vu, dépassent l’entendement. Le confrère, photographe journaliste, membre du Collectif OEIL (Our Eye Is Life), travaille pour une agence de presse "Newzoulou" qui alimente notamment l’AFP. Ses photos des manifestations ont été souvent publiées.

L’arrêté, "d’interdiction de séjour", s’appuie sur les dispositions de l’Etat d’urgence et est ainsi motivé : Il "/../a été remarqué, à de nombreuses reprises, lors des manifestations contre, notamment les violences policières et le projet de réforme du Code du Travail ;
 que ces manifestations ont dégénéré en troubles graves à l’ordre public et notamment des affrontements avec les forces de l’ordre ;
 que des groupes d’individus masqués et portant des casques sont systématiquement à l’origine de ces désordres ;
 qu’il y a dès lors tout lieu de penser que la présence de X aux rassemblements organisés contre le projet de loi visant à instituer de nouvelles libertés et de nouvelles protections pour les entreprises et les actifs, vise à participer à des actions violentes ;
 que compte tenu de ces éléments il y a lieu d’interdire sa présence à la manifestation organisée le mardi 17 mai 2016 conjointement par l’Union Régionale Ile-de-France CGT, FO, SOLIDAIRES, l’UNEF, l’UNL et la FIDL ainsi que place de la République ;"

Ainsi donc, les journalistes sont, si l’on suit le préfet, les vrais instigateurs des violences !

Le Syndicat National des Journalistes (SNJ), première organisation de la profession :

 est scandalisé par cet interdit, qui vise simplement à empêcher tout témoignage sur les réalités de ce mouvement ;

 appelle toute la profession à soutenir le confrère ;

 se met immédiatement à ses côtés pour faire lever cet arrêté illégal et révoltant ;

 demande un rendez-vous au préfet de police pour s’assurer qu’une telle atteinte aux droits démocratiques d’informer et d’être informé ne pourra se reproduire.

d_manif_V.jpg
d_manif_V.jpg, mai 2016

Comme en 2009 et l’année dernière à Nantes  avec nos gentils animateurs de la FNSEA....

pas de flasball, de lanceurs de balles, d’hélico, d’uniformes tachés, d’arrestations de manifestants. c’est normal dirait Brigitte Fontaine, tout va bien.  La police laisse passer les bènes hé et le droit de manifester .

 

Share

Marcelo

Author: Marcelo

Stay in touch with the latest news and subscribe to the RSS Feed about this category

Comments (0)

Be the first to comment on this article

Add a comment This post's comments feed

HTML code is displayed as text and web addresses are automatically converted.

No attachment



You might also like

Jeunes migrants mineurs expulsés par la nouvelle préfete en poste

Jeunes migrants mineurs expulsés à Nantes par la nouvelle préfète en poste.

Continue reading

DSC06361.JPG

le gouvernement lave plus blanc que Rouge

Dern!ère manif selon les syndicats contre la Loi Travail . Nantes 15 septembre 2016. Du monde et le PS qui arrose. Ville en état de siège bleu horizon et contrôle tout azimut avait la Culture en débat en prime avec la prime première Dame de Nantes au lieu Unique, lieu des Assises Culturelles. "Tout va bien Madame la Marquise" et sa garde rapprochée casquée. les archers du Roy .JPG, sept. 2016  

Continue reading