Premier Mais, mi fugue Mi raisin

Premier_mais__triste_Mine03.jpg

Départ de la Manif au pied de la Branche des Nefs du parc d’attractions à gogos et à cocos à priori selon la droite et un petit tour de manège pour les manifestants au muguet à la redingotte jusqu’au pied du château pour se les tremper dans le miroir d’eau.

Premier_mais__triste_Mine02.jpg
Premier_mais__triste_Mine02.jpg, mai 2016
Premier_mais__triste_Mine13.jpg
Premier_mais__triste_Mine13.jpg, mai 2016

Pour un premier mai plus offensif, on vu mieux, offensif ne veut pas dire casser, offensif veut dire montrer sa détermination et sa solidarité dans le mouvement et ne pas se laisser intimider par la dickat gouvernemtale actuelle.

Rentrez chez vous les syndicats ont décidé autrement qui çà ?

Les chefs du syndics d’immeuble en ruine qui se sont pris au jeu plus responsable que moi tu meures .

Premier_mais__triste_Mine06.jpg
Premier_mais__triste_Mine06.jpg, mai 2016

A quel prix ? au prix d’une cassure grandissante entre les syndicats de petits vieux qui vont se déplumer au fur et à mesure des années et les jeunes qui sont malgré ce que les adultes pensent notre avenir .

Premier_mais__triste_Mine11.jpg
Premier_mais__triste_Mine11.jpg, mai 2016

Alors un petit pas vers la compréhension serait  la bienvenue et chercher à trouver une solution ne sera jamais celle de donner un jeune dit casseur au flic à moins qu’il n’en soit un . ....Ce gouvernement machiavélique n’en serait que trop reconnaissant, allez une petite médaille du travail bien fait pour le boulot accompli.

Premier_mais__triste_Mine12.jpg
Premier_mais__triste_Mine12.jpg, mai 2016

Pour cette belle promenade bien sage au pied de la lettre : obéissance, et silence dans les rangs permit aux oiseaux de s’exprimer et aux manifestants d’échanger . Tant mieux cela nous change du bruit anxiogène de l’hélicoptère scrutteur et malfaisant comme une mouche que l’on voudrait écraser contre la vitre de la Mairie

Premier_mais__triste_Mine13.jpg
Premier_mais__triste_Mine13.jpg, mai 2016

ola attention aux propos non bucoliques, c’est vrai que c’es anxigène à mort cet Hélico bleu Marine.

Voilà pour tout dire pas de flic, pas de merde....

quand ils veulent ils peuvent.

A nous de savoir , si on tournera en rond en ce manège débridé,  syndical ou non ou si on arrivera à s’extraire et avancer ensemble même en se frottant pour imploser la forme qui nous étouffe et par la même faire une percée dans cette citadelle qui nous enfermera pour des années .

Premier_mais__triste_Mine08.jpg
Premier_mais__triste_Mine08.jpg, mai 2016

Un quinqua syndiqué CGT du  spectacle qu’écrit : "hé oui le spectacle est dans la rue et il est bien réel)

ps ( dire qu’un presque quinca cégétiste me pris à parti d’aller me manifester et me casser d’ailleurs,pourquoi donc je manifestais avec lui au premier mai ?  Hé Ho dirait le PS, La démocratie, c’est la confrontation d’idées et d’actes qui qui se frottent et font corps, c’est cette énergie collective qui fait renaître l’espoir et imploser l’immobilité régnante.

La manif du premier mai appartient à tout le monde, à tous les révoltées de la terre et pas aux bureaucraties de tout accabit qui se l’accaparent.

ce sbire devrait lire Howard Zinn et  "l’histoire populaire des Etats Unis."

on leur doit le premier mai aux Américains

cela remettrait les pendule à l’heure aux vieux clous.

Premier_mais__triste_Mine14.jpg
Premier_mais__triste_Mine14.jpg, mai 2016

ou alors commencer par lire un roman celui de Franck Harris

"la Bombe"

"avec ce roman, Franck Harris (1856-1931), journaliste et écrivain, revient sur un épisode majeur des luttes sociales et politiques, à l’origine du Premier Mai " chicago 4 mai 1886.

"Chicago, HAYMARKET Square : 4 mai 1886 : alors que s’achève un meeting politique réunissant des centaines  d’ouvriers, la police lance  un assaut brutal pour disperser la foule . Soudain une bombe explose, tuant huit policiers et en blessant plusieurs dizaines d’autres. Cet évennement à l’immensee retentissement, Rudolphj Schnaubelt en est le témoin priviligié . Fraichement débarqué d’Allemagne, ce jeune cultivé, sans le sou mais décidé à conquérir l’Amérique, fait rapidement l’apprentissage d’une réalité qui glace le sang ; de New-York à Chicago, il découvre la tragique condition des ouvriers, surtout quand ils sont, comme lui, étrangers. Mais comment se dresser face aux injustices dans cette société sonservatrice avide de profits où la presse est aux ordres et la répresssion policière, sanglante ? Tirallé entre son engagement pour la cause ouvrière aux côtés de Louis Lingg, un militant anarchiste charismatisque et sa passion pour la belle Eslie, Rudolph
va faire un choix qui changera à jamais le cours de sa vie et celui de l’histoire.

 

Share

Marcelo

Author: Marcelo

Stay in touch with the latest news and subscribe to the RSS Feed about this category

Comments (0)

Be the first to comment on this article

Add a comment This post's comments feed

HTML code is displayed as text and web addresses are automatically converted.

No attachment



You might also like

Jeunes migrants mineurs expulsés par la nouvelle préfete en poste

Jeunes migrants mineurs expulsés à Nantes par la nouvelle préfète en poste.

Continue reading

DSC06361.JPG

le gouvernement lave plus blanc que Rouge

Dern!ère manif selon les syndicats contre la Loi Travail . Nantes 15 septembre 2016. Du monde et le PS qui arrose. Ville en état de siège bleu horizon et contrôle tout azimut avait la Culture en débat en prime avec la prime première Dame de Nantes au lieu Unique, lieu des Assises Culturelles. "Tout va bien Madame la Marquise" et sa garde rapprochée casquée. les archers du Roy .JPG, sept. 2016  

Continue reading