Le temps des cerises rances

le temps des cerises putrides, l ‘air de la commune de Paris sonne comme un glas. Il est de bon ton de huer à tout va, encore eux les intermittents ces pri…(finissez le mot d’usage ). “Pas ici“, c’est ce que l’on a entendu en traversant la place Graslin, haut lieu de la culture nantaise, c’est surréaliste aurait crier de sa fenêtre Jacques Vaché. Surréaliste en effet « ces choristes du soir de la fête de la musique ,3000 grisonnants bien propres sur eux “ont préparé l’instant depuis plusieurs semaines “ « Il faut savoir choisir des airs connu que tout le monde connait “ nous dit le chef de coeur Mr Xavier Ribes . Le sifflement, la vindicte, de fait ces parents, ces chanteurs de chorale ont huer leur propres enfants. Il aurait été de bon ton que le chef de choeur leur siffle la fin de la récréé à ces sales gamins de quinqua seul un musicien s’est énervé sur scène en disant : » s’ils continuent comme cela, je ne joue ce soir pour eux.

Le ton et donné, . Petit rappel en 2003 juste avant le concert de yehudi menuhin, avec son accord nous étions monté(es) sur la scène de la salle 2000 du palais des congrès à Nantes devant une salle bondée qui nous avait copieusement hué. A ce moment là Yehudi était venu nous rejoindre et les avait demander au public de se taire et d’écouter ce qu’avaient à dire les intermittents et qu’ils étaient tous des artistes qu’on devait respecter comme lui et a averti le public que s’il nous écoutait pas, il ne jouerait pas pour eux. applaudissements.

On assiste au résultat de cette politique de consommation culturelle qui engloutit tout et dévalue et appauvrit l’esprit. La preuve ce même public chanteur nanti et gavé de culture en masse se vautre devant les géants et ainsi de suite, tout leur est dû…. Tout est confondu. A votre avis notre chef de coeur qui est resté muet comme une carpe, il vous mène à la baguette avec les très importantes subventions de l’opéra de Nantes Angers pour un un certain nombre de privilégiés de la culture……Vous les amateurs (qui aime l’art) vous siffler les professionnels qui vous donnent la possibilité de chanter ensemble à 3000 personnes sur la place graslin des chansons de lutte dont vous ne comprenez plus le sens à priori.

Ce fut un plaisir d’être ensemble et de faire de la musique.

A vous d’essayer l’ignorance

un musicien, lui-même quinqua et désolé intermittent du spectacle en lutte pour le bien commun.

douce_france10.jpg

Prise sur le vif : fête de la musique , place Graslin intervention des intermittents devant l’opéra devant 3000 choristes amateurs ?

Lecteur audio intégré

douce_france08.jpg Texte lu le 21 juin

Lecteur audio intégré

les intermittents se sont invités à la fête de la musique ! lsl ne seraient pas concerné à votre avis ?

Tiens ce ce que dit Nantes Maville

3000 choristes se sont retrouvés ce soir place Graslin pour la fête de la musique, sous le direction de Xavier Ribes chef de choeur d’Angers Nantes Opera

Douce France, Le temps des Cerises, Dans les prisons de Nantes... Ce sont quelques titres qui étaient au répertoire ce soir du chœur immense qui s’est retrouvé aux marches du théâtre Gras lin pour la fête de la musique. À l’unisson, petits et grands, chanteurs de l’opéra, maîtrise de la Perverie ont donné un concert pour le plaisir d’être ensemble et de faire de la musique. douce_france11.jpg douce_france12.jpg

Share

Marcelo

Author: Marcelo

Stay in touch with the latest news and subscribe to the RSS Feed about this category

Comments (0)

Be the first to comment on this article

Add a comment This post's comments feed

HTML code is displayed as text and web addresses are automatically converted.

No attachment



You might also like

Jeunes migrants mineurs expulsés par la nouvelle préfete en poste

Jeunes migrants mineurs expulsés à Nantes par la nouvelle préfète en poste.

Continue reading

DSC06361.JPG

le gouvernement lave plus blanc que Rouge

Dern!ère manif selon les syndicats contre la Loi Travail . Nantes 15 septembre 2016. Du monde et le PS qui arrose. Ville en état de siège bleu horizon et contrôle tout azimut avait la Culture en débat en prime avec la prime première Dame de Nantes au lieu Unique, lieu des Assises Culturelles. "Tout va bien Madame la Marquise" et sa garde rapprochée casquée. les archers du Roy .JPG, sept. 2016  

Continue reading